Problème de peau : les conséquences de la pollution sur notre peau

La pollution est un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur. Tout le monde y participe, que ce soit les hommes, les animaux, les usines, etc. Cependant, avez-vous conscience que cette nuisance pourrait avoir des répercussions préjudiciables sur votre peau ? Cela est bien possible. Sur ce, voici quelques effets de la pollution sur la peau.

La sécheresse de la peau

La sécheresse cutanée constitue l’un des premiers symptômes développés par les individus exposés à la pollution. En réalité, les polluants et le dioxyde de soufre présents dans l’air impactent et affaiblissent la frontière cutanée. Votre peau devient donc vulnérable et inoffensive face aux attaques extérieures des agents pathogènes. Parfois, il arrivera que votre peau gratte en tout temps, ce qui peut vous rendre mal à l’aise. Par ailleurs, lorsque la peau est exposée à la pollution, la barrière cutanée devient très faible. Elle développe plutôt des irritations et inflammations. Ainsi, dès que ces réactions ne sont pas efficacement traitées, cela pourrait aussi conduire à son assèchement visible.

Les boutons sur le visage : l’acné

Malheureusement, avoir la peau sèche est loin d’être le seul problème issu de la pollution. Elle agit également sur une des substances lipidiques constituant le sébum. Ce dernier acidifie la peau et bouche ses pores. Ce qui déclenche une réaction inflammatoire et fait apparaître des boutons et taches noires sur le visage ou à un quelconque endroit de la peau. Pour certaines personnes, les boutons s’endurcissent contre certains types de traitements. Parfois, ils se multiplient rapidement sur le visage suite à l’application d’un produit. D’autres sont tellement sensibles qu’ils font vraiment mal, ce qui devient véritablement un problème.

Lire aussi :  Menstruations : les alternatives saines et écologiques

Le vieillissement rapide de la peau

Naturellement, la peau vieillit grâce au stress oxydatif. Ce dernier est une oxydation de l’organisme engendrée par un excès de particules nocives appelées radicales libres. Ils proviennent de l’oxygène de l’air respiré. L’air étant équipé d’énormes polluants, l’oxydation des cellules devient grave. De ce fait, la peau se déshydrate, devient sensible et perd sa souplesse. La présence des polluants de l’air vient décupler cet effet et sans doute les rides apparaissent plus vite. Aussi, il faut rappeler que la sécheresse de la peau et sa vulnérabilité aux agressions facilitent encore plus le vieillissement cutané.

Allergie de la peau

L’une des conséquences directes de la pollution est aussi l’allergie de la peau. En réalité, beaucoup de personnes développent des réactions allergiques une fois en contact avec la pollution. Le dioxyde de carbone, l’ozone et bien d’autres polluants font partie prenante des ''ennemis'' de la peau. Ils détruisent ainsi le film hydrolipidique situé au sein de la peau. Cette altération accentue les sensations de démangeaisons, de brûlures, de tiraillements et fait naître souvent la rougeole.

Ces phénomènes sont plus fréquents chez les personnes ayant une peau relativement sèche et fragile due à la pollution. La liste des allergies peut s’étendre aussi vers les toux sèches et précoces.

Astuces intéressantes contre les effets de la pollution

Comme tout problème, il existe des solutions pour éradiquer les effets de la pollution sur la peau. Premièrement, pensez à adopter un régime alimentaire équilibré d’antioxydants. Cela constitue une première étape qui vise à rendre fonctionnelles et efficaces les substances, cellules et organes de la peau ayant été altérés par la pollution.

Lire aussi :  Jardiner dans des bacs de permaculture

Consommez par exemple assez de fruits, de légumes, de poissons sans oublier les diverses variétés d’huiles alimentaires. Il est aussi recommandé de boire beaucoup d’eau afin de maintenir le corps hydraté. Cependant, il ne faudrait pas oublier d'entretenir régulièrement sa peau. Cette astuce consiste à nettoyer toute sorte de saletés, impuretés accumulées sur la peau pendant la journée. Dans cette optique, il est aussi conseillé de faire des exercices sportifs pour évacuer les polluants à travers la sueur.