Gaz ou électricité : quelle solution est la moins polluante ?

L'Homme fait naître au fil de l'Histoire plusieurs civilisations et met au point plusieurs inventions. Visant à faciliter le quotidien, ces dernières, que ce soit la lampe ou le smartphone, nécessitent un apport en énergie pour fonctionner. Interviennent donc plusieurs sources. Il s'agit de l'électricité, la plus utilisée et le gaz qui est prometteur. Mais la production de chacune de ces sources d'énergie entraîne la pollution sous certaines formes. Quelle solution est alors la moins polluante entre le gaz et l'électricité ?

Le gaz : l'énergie fossile la moins polluante

Le gaz naturel est tout simplement une énergie fossile renouvelable. Il est de plus en plus employé dans les industries et les ménages pour certaines raisons.

Le gaz naturel, qu'est-ce que c'est ?

Qui dit gaz dit énergie fossile, issue de matières organiques en décomposition dans les mers. Vu son milieu de production naturel, il est difficilement transportable. Par contre, cela n'empêche pas son exploitation. Par ailleurs, étant principalement constitué de méthane, le gaz est inodore et incolore, comme le vent. Il est aussi très malléable et peut même être liquéfié, ce qui le rend bien avantageux.

Les avantages écologiques du gaz naturel

De toutes les énergies fossiles, le gaz est le moins polluant puisqu'il ne libère pas d'émissions nuisibles en se transformant. Extrait et véhiculé dans les souterrains, il n'y a pas de risques qu'il s'échappe. Pendant sa combustion, il dégage peu de dioxyde de carbone et ne libère pas de déchets toxiques.

L'utilisation du gaz est possible pour la cuisson ou le chauffage de l'eau. La préparation au gaz est plutôt économique et simple à réaliser. Quant au chauffage avec cette énergie, il assure une bonne régulation de la température de l'eau sur de longues durées.

Lire aussi :  Comparaison des offres d'électricité verte : comment choisir ?

L'électricité : la principale source d'énergie de l'Humanité

Déjà observée depuis les débuts de l'Histoire, l'électricité est en réalité une forme d'énergie. Son emploi est aujourd'hui incontournable.

L'électricité : qu'est-ce que c'est ?

L'électricité est une forme d'énergie fabriquée par les centrales électriques. Elle est régulée et fournie à des utilisateurs. Sa production se base sur le phénomène de déplacement de charges négatives ou positives. Elle est aussi obtenue en transformant d'autres énergies, dont celle solaire par exemple. Son utilisation est incontournable puisqu'elle alimente presque toutes sortes d'appareils électroménagers.

Électricité et pollution

L'utilisation de l'énergie électrique en elle-même ne pollue pas vraiment l'environnement. En effet, lors de la consommation de l'électricité, il n'y a pas de libération d'émissions toxiques comme le carbone. Toutefois, étant produite grâce à d'autres énergies, c'est sa production qui pose un problème. Celle mondiale est la cause de l'émission de beaucoup de gaz à effet de serre, dont le dioxyde de carbone.

Indirectement, le simple fait de produire de l'énergie électrique impacte grandement l'environnement et accentue le réchauffement climatique planétaire. En effet, la majeure partie de l'électricité est produite grâce aux énergies fossiles, notamment le charbon. Ces sources d'énergie sont les plus polluantes de toutes.

Bilan et proposition de solutions

Le gaz naturel présente de nombreux avantages et pollue peu, mais est difficilement exploitable. Son utilisation est très facile, mais son obtention est assez chère. La mise au point de moyens permettant une meilleure exploitation du gaz va favoriser son accessibilité. Ce qui va faire décroître également la pollution.

Lire aussi :  La batterie du futur sera-t-elle à base de graphène ?

Quant à l'électricité, sa production est source majeure de pollution dans le monde. Toutefois, il est plus accessible et son utilisation s'avère incontournable. Une solution serait de changer les sources de production de l'électricité par les énergies renouvelables. Ces dernières, contrairement à celles fossiles, ne polluent pas du tout et sont disponibles en abondance. L'énergie solaire et l'énergie éolienne sont par exemple renouvelables.