7 gestes simples pour réduire sa consommation de plastique

Le plastique occupe une place importante dans le quotidien de tout le monde. Il est utilisé sous plusieurs formes et à diverses occasions. Cependant, cette matière se dégrade très lentement. Elle représente de ce fait un danger pour l’environnement. Dès lors, il serait judicieux d’y recourir le moins possible. Pour cela, voici 7 gestes simples qui vous permettront de réduire votre consommation de plastique.

Opter pour des sacs réutilisables

Pour réduire votre consommation de plastique, vous pouvez dans un premier temps utiliser des sacs réutilisables pour vos courses. L’idéal serait de privilégier des sacs en coton. Ces derniers se dégradent plus rapidement que ceux en plastique. Il faut savoir qu’un article produit avec cette matière se dégrade au bout de 1 000 ans. En utilisant des sacs réutilisables pour vos courses, vous serez en mesure de réduire la quantité de plastique dans les déchetteries.

Réutiliser les récipients et bocaux en verre

Tout comme l’utilisation des sacs réutilisables, la réutilisation du verre constitue aussi un moyen pour limiter la consommation de plastique. Cela consiste notamment à un nouvel emploi de vos bocaux et autres récipients fabriqués à partir du verre. Ceux-ci vous serviront à conserver des produits comme l’huile, la farine ou encore des graines.

En plus de réduire votre consommation de plastique, ces contenants vont aussi vous assurer une conservation optimale pour vos produits. Vous aurez ainsi la possibilité d’en profiter pendant longtemps.

Privilégier les emballages en carton

La plupart des produits ménagers et alimentaires sont conditionnés dans des bouteilles plastiques. Toutefois, certains sont contenus dans des emballages en carton. Ce sont ces derniers que vous devrez privilégier lors de vos achats. Les articles faits à base de cette matière ont l’avantage d’être plus faciles à recycler que ceux qui sont en plastique. Ils offrent également plusieurs possibilités de recyclage. Enfin, le carton se dégrade beaucoup plus facilement que le plastique, il est de ce fait plus écologique.

Lire aussi :  La batterie du futur sera-t-elle à base de graphène ?

Utiliser les couches lavables en coton

Pour réduire votre consommation de plastique, vous pouvez aussi utiliser les couches lavables en coton. Ce geste est indiqué pour ceux qui ont un bébé ayant entre 0 et 2 ans. Si vous êtes dans un tel cas, vous devez éviter d’utiliser les couches jetables. En effet, ces dernières représentent plus de 350 000 tonnes de déchets par an. Cela est l’équivalent de 40 % des déchets ménagers d’un foyer qui compte un enfant âgé de 0 à 2 ans. En utilisant les couches lavables en coton, vous allez donc réduire l’empreinte carbone des couches jetables.

Refuser les couverts en plastique

Les couverts en plastiques constituent une véritable source de pollution. Ils sont généralement utilisés lors des cérémonies et autres célébrations à l’extérieur. Ces assiettes, cuillères, fourchettes et couteaux finissent souvent dans la poubelle avant d’être envoyés sur les décharges. Ils vont alors entamer un long processus de dégradation. Ce dernier est très lent, c’est pourquoi vous devez désormais refuser l’utilisation de ces couverts.

Acheter les aliments en vrac

L’achat d’aliments en vrac est aussi une possibilité pour réduire votre consommation de plastique. Pour ce faire, vous devez simplement éviter de recourir aux sacs en plastique qui sont mis à votre disposition. En revanche, vous devez utiliser des sacs en papier ou vous servir de votre sac réutilisable en coton. Dans tous les cas, vous veillerez uniquement à ne pas dépasser le poids qui est imprimé sur l’emballage.

Limiter l’achat d’aliments congelés

Toujours pour contrôler l’utilisation des plastiques, vous devez limiter l’achat d’aliments congelés. Ces produits sont généralement emballés dans du plastique afin d’optimiser leur conservation. Cependant, les dangers de cette matière pour l’environnement ne sont plus à démontrer. En limitant l’achat de ces produits, vous agissez en faveur de la planète.
Par ailleurs, il faut savoir que le plastique contient des produits chimiques qui sont nocifs. Faire un usage limiter des aliments couverts par du plastique, c’est donc minimiser les risques d’intoxication alimentaire.