Classement des énergies qui polluent le moins

Aujourd'hui, de nombreuses solutions modernes de fourniture d'électricité utilisant des sources énergétiques renouvelables ont été mises en place. Parmi ces dernières se retrouvent celles produisant une électricité d'origine solaire, éolienne ou encore hydraulique. Point complet sur le classement des énergies qui polluent le moins.

L’énergie solaire

Au premier rang des énergies non polluantes, il y a l'énergie solaire. Celle-ci est produite par utilisation du rayonnement du soleil. Des équipements ont été créés à cet effet afin de capter les rayons de l'astre et de les transformer en électricité. Ceci suppose que ce type de dispositif ne peut être installé que dans une zone offrant un bon degré d'ensoleillement. Il existe plusieurs méthodes facilitant la production de l’électricité par le soleil.

Les panneaux photovoltaïques

De plus en plus de ménages en France sont équipés de panneaux solaires. Ceux-ci sont composés de cellules conçues pour capter les rayonnements solaires et les transformer en énergie électrique. Ce système va vous permettre d'approvisionner votre maison de façon autonome sans avoir à dépendre d’un quelconque fournisseur. Avec le surplus d’énergie produit, vous pouvez éventuellement vendre du courant électrique à des particuliers.

L’énergie thermodynamique

Comme autre solution basée sur le rayonnement solaire, il y a l’énergie thermodynamique. C'est une source renouvelable encore peu usitée, mais elle reste tout aussi efficace pour produire de l’électricité. Le mécanisme associé à celle-ci est simple. Les rayons solaires sont de prime abord utilisés pour chauffer un fluide. Ensuite, grâce à un système de concentration, la température va monter à plus de 1 000 °C, ce qui va permettre la production d’énergie électrique.

Lire aussi :  La batterie du futur sera-t-elle à base de graphène ?

L’énergie éolienne

Dans la suite du classement vient l’énergie éolienne. Elle est généralement mise en place au travers des parcs éoliens installés dans des régions où la vitesse du vent est très élevée. C’est ce facteur naturel qui va faire tourner les pales qui à leur tour vont produire de l’électricité. Ce type d'équipement sera généralement installé sur des terrains de particuliers (éolienne domestique) ou encore en pleine mer (l’éolien offshore). Au même titre que l’énergie solaire, l’énergie éolienne est renouvelable. Le seul bémol, c’est que la conception du matériel installé sur ces parcs génère de la pollution. En revanche, la production de l’énergie elle-même ne nuit aucunement à l’environnement.

L’énergie hydraulique

La troisième place dans ce classement des énergies les moins polluantes revient à l’énergie hydraulique. Elle a pour base l’eau et il existe plusieurs techniques possibles pour bénéficier de l’énergie hydraulique.

Les barrages

Cette première variante de l'énergie hydraulique requiert la construction d'un barrage afin de retenir l’eau de manière artificielle. Cette installation permet par la suite de libérer une grande quantité d’eau qui va faire tourner des turbines. Celles-ci vont produire de l’électricité à leur tour. Cette exploitation de l’eau ne génère aucune pollution.

L’énergie des marées

Il est question ici d’installer des centrales marémotrices en mer dans le but de profiter d'un volume important d'eau et des courants océaniques. Ces facteurs naturels vont faire tourner des turbines qui vont engendrer de l’électricité.

L’énergie osmotique

Il est aussi possible de mettre en place ce type d'énergie hydraulique au niveau des estuaires. Ici, l'énergie est produite par la différence de pression entre les eaux douces et les eaux de mer.

Lire aussi :  Quels sont les avantages d'installer une petite éolienne ?

La biomasse

Le terme de biomasse se rapporte aux déchets organiques produits par des espèces animales et végétales. Il est souvent utilisé pour la production des biogaz comme le gaz vert qui se retrouve de plus en plus dans des ménages. Il est aussi possible d’obtenir de l’électricité à travers la combustion de ces biomasses.

La géothermie

La géothermie est un procédé utilisé dans les pompes à chaleur, des matériels de plus en plus installés dans les maisons en France. Elles permettent de capter les calories présentes dans le sol et l’air qui à leur tour sont utilisées comme solutions de chauffage. La géothermie est également à l’origine de la production d’électricité grâce à la vapeur servant à faire tourner des turbines.