Comment faire des économies d’électricité en entreprise ?

Lorsque vous disposez d’une entreprise, vous vous retrouverez généralement avec une haute consommation d’électricité. Dans ce cas, il est nécessaire d’adopter des mesures. Cela vous permettra de faire des économies et de gagner en performance. Cependant, il convient de savoir comment s’y prendre. Voici quelques astuces pouvant vous aider à faire des économies d’électricité en entreprise.

Ressortez les provenances de consommation

La première attitude à adopter pour faire des économies d’électricité consiste à opter pour un diagnostic local. Pour ce faire, n’hésitez pas à recourir à un spécialiste. Ce dernier s’attardera sur le Diagnostic des Performances Énergétiques. Il s’agit d’une approche qui permet essentiellement d’estimer la consommation d’électricité de l’entreprise.

De plus, grâce au Diagnostic des Performances Énergétiques, le professionnel identifie les véritables sources de consommation énergétique. Aussi, sachez que vous avez la possibilité de recourir à un audit d’électricité. À ce niveau, vous trouverez aussi des experts ultra-qualifiés pour vous accompagner.

Attardez-vous sur les points énergivores

Lorsque vous souhaitez limiter votre consommation d’électricité en entreprise, adoptez les bons gestes avec les postes de dépenses énergétiques. Dans le lot figurent le système de chauffage, la climatisation et l’éclairage. Bien avant de vous lancer, il est essentiel de vérifier la consommation d’électricité à chaque niveau. Ainsi, vous pouvez facilement prendre des mesures qui conviennent.

La climatisation

Pour mettre votre équipe dans les bonnes conditions de travail, vous devez vous tourner entre autres vers la climatisation. Cependant, elle représente un poids considérable dans la consommation d’électricité en milieu professionnel. En effet, son pourcentage est généralement fixé à 20. Pour réduire celui-ci, fixez l’écart entre la température intérieure et extérieure à 4 °C. En effet, la température intérieure requise afin de mettre en marche la climatisation est limitée à 26 °C.

Lire aussi :  Comment produire une électricité verte ?

Lorsque vous l’utilisez, gardez notamment les conduits d’air bien fermés. Dans le cas d’une mesure inférieure à 26 °C, préférez l’usage des ventilateurs. Ces variétés d’équipements consomment moins d’électricité. D’un autre côté, il est possible de penser à l’aération de vos locaux. Vous ferez cela les matins et soirs pendant 15 minutes environ.

L’éclairage

L’une des solutions pour réduire efficacement vos dépenses énergétiques consiste à s’attarder sur l’éclairage. Ici, de nombreuses mesures sont à envisager. La première de la liste est relative à la bonne sélection des équipements d’éclairage, dont les ampoules. Pour ce faire, considérez les critères tels que les matériaux de fabrication, la puissance de travail et l’énergie.

Il est préférable de choisir les ampoules LED. Elles allient à la perfection performance et bonne réduction de consommation énergétique. Surtout, évitez d’éclairer des pièces non utilisées par vos collaborateurs. Par ailleurs, prenez plus en compte la solution d’éclairage naturel en journée.

Le chauffage

Parmi les postes énergivores en entreprise se trouve le système de chauffage. À ce niveau, il est aussi possible de faire d’importantes économies sur votre consommation. Pour y parvenir, ciblez correctement les pièces nécessitant le chauffage et choisissez-y une température adéquate. Vous l’aurez compris, vous devez éviter de chauffer inutilement certains endroits.

Mettez les distributeurs de chaleur dans les meilleures conditions. N’hésitez pas à réduire les pertes de température dans vos locaux. Pour mieux limiter votre consommation en électricité, attardez-vous sur la sensibilisation de votre équipe à propos des gestes écologiques.

Considérez la consommation des outils électroniques

En entreprise, les appareils électroniques représentent de véritables sources de dépenses en énergie électrique. Pour pallier cet état de choses, vous devez sélectionner les équipements véritablement performants. Aussi, lorsque ces derniers ne sont pas utilisés, évitez de les mettre en veille. Éteignez-les totalement, car même en veille, la consommation d’électricité est toujours présente. Il est également conseillé d’utiliser des multiprises additionnées à des interrupteurs dans les locaux professionnels.

Lire aussi :  La maison à énergie positive : définition, comparatif et enjeux

Vous savez à présent les mesures à prendre pour réduire votre consommation électrique. Alors, qu’attendez-vous pour vous y lancer ? Vous ne perdrez rien à vous y essayer.