Les culottes menstruelles éco-responsables

Pendant plusieurs décennies, pour se protéger pendant les menstrues, les femmes ont fait usage des serviettes hygiéniques jetables. Ces dernières ont été source d’infection pour plusieurs d’entre elles pour le simple fait qu’elles les gardent toute la nuit. Pour lutter contre ces infections et les serviettes qui polluent l’environnement, les culottes menstruelles éco-responsables ont été créées. Très peu connus, ces types de culottes offrent plusieurs avantages.

Le fonctionnement des culottes menstruelles éco-responsables

Contrairement à ce que beaucoup de femmes pensent, les culottes de règles éco-responsables sont très pratiques. En effet, elles sont bien confortables et vous ne courez pas le risque d’avoir des fuites de sang. Le fait qu’elle soit confectionnée avec des matières douces, agréables et bios vous permet de ressentir une sensation différente à celle que vous ressentez avec les serviettes jetables.

Par ailleurs, pour celles qui ont fait l’expérience, l’efficacité de ces slips menstruels n’est plus à démontrer. Aussi, vous pouvez garder dans votre sac à main une ou deux afin de vous changer lorsque le besoin se fera sentir. Pour en revenir à leur appellation, elles sont considérées comme éco-responsable parce qu’elles permettent dans un premier temps aux femmes d’éviter les infections. En plus de cela, elles contribuent à la protection de la planète contre la pollution et les déchets solides. C’est d’ailleurs pour cette raison que les fabricants utilisent de matières non toxiques pour l’organisme de la femme et pour la planète.

Les avantages des culottes menstruelles éco-responsables

Le premier avantage avec les slips menstruels, c’est qu’ils sont écologiques. Grâce à son caractère réutilisable, vous réduisez les déchets et évitez les produits toxiques. Le deuxième avantage est le fait qu’elles soient plus économiques. Pour acheter au début trois culottes menstruelles éco-responsables, il faut débourser environ cent euros. C’est un lourd investissement, mais rapidement vous allez constater que c’est plus rentable que d’acheter à chaque fois les serviettes jetables.

Lire aussi :  Chemtrails : décryptage de Thomas Snegaroff pour comprendre ce mythe

Comme troisième point fort des culottes de règle éco-responsables, elles sont pratiques et plus confortables. En effet, la plupart de ces culottes protègent sur une période de douze heures environ. Par contre, les protections hygiéniques jetables ne sont efficaces que pour 4 h. Par ailleurs, les slips menstruels éco-responsables sont très jolis. Les fabricants font de leur mieux en proposant des couleurs, les broderies et des détails plus fins.

Comment entretenir des culottes menstruelles éco-responsables ?

Participer à la lutte contre la pollution atmosphérique en utilisant les culottes menstruelles éco-responsables nécessite un peu de travail. En ce sens, vous serez appelés à les entretenir et c’est une tâche que vous aurez à faire chaque fois que vous êtes en période. Il s’agira de laver au fur et à mesure que vous les utilisez sous peine de vous retrouver sans slips. L’idéal serait d’avoir plusieurs slips afin de ne pas être à court de protection. Cependant, si financièrement vous n’en avez pas la capacité, le lavage après chaque usage reste votre solution.

Prendre soin de sa culotte menstruelle éco-responsables n’est pas compliqué. Après utilisation, il faut la laver avec de l’eau froide et de la passer en machine à laver à trente degrés Celsius sans adoucissant et détachant. Vous pouvez également laver vos sous-vêtements menstruels à la main en frottant la zone absorbante avec du savon jusqu’à ce que l’eau soit très claire. Pour le séchage, n’utilisez pas de radiateur ni de sécheur, pour éviter d’endommager les fibres. Laissez donc sécher votre culotte menstruelle éco-responsable à l'air libre.

Lire aussi :  Comprendre le fonctionnement de l’argent colloidal sur le corps

Comment choisir une culotte menstruelle éco-responsable ?

Pour faire le choix d’une culotte menstruelle éco-responsable, il faut tenir compte de certaines caractéristiques.

Tout d’abord, il faut vérifier que la culotte est composée de :

  • de coton,
  • d’élasthanne lycra,
  • de polyester,
  • de polyuréthane,
  • de coton biologique labellisé par GOTS,
  • de pulpe d’eucalyptus.

Ensuite, il faut tenir compte du nombre de tampons et choisir celle qui dispose de 3 ou 4 niveaux d’absorption.

Enfin, tenez compte de la marque et vérifiez qu’elle dispose de plusieurs tailles et couleurs. L’idéal est d’opter pour une culotte menstruelle éco-responsable haut de gamme pour être sûre de la qualité.