Les bons gestes verts pour gérer sa consommation électrique à la maison

Que ce soit pour protéger la planète ou réduire sa facture d’énergie, veillez sur sa consommation d’énergie comporte de nombreux avantages. En pratiquant, de simples gestes verts, vous avez la possibilité d’alléger vos dépenses d’énergie et ainsi réaliser quelques économies. Lisez pour en savoir plus sur les éco-gestes faciles et pratiques que vous devez adopter.

Débarrassez-vous des équipements les plus énergivores

Un vieux four qui ne chauffe plus tellement, un vieux réfrigérateur qui refroidit très lentement, une vieille cafetière tout entartrée… Tous ces équipements que vous détenez maintenant depuis plusieurs années ne constituent pas vos meilleurs alliés pour réaliser des économies d’énergie.

Le premier geste vert qu’il convient d’adopter est de procéder à leur remplacement. Pour ce faire, confiez-les à un organisme qui se chargera de les recycler et investissez dans des appareils plus économiques et modernes.

Faire attention aux étiquettes énergie lors de vos achats

Prendre en considération l’étiquette énergie de chaque équipement devrait constituer un geste vert à effectuer pendant vos achats. Mise en évidence sur le produit, l’étiquette énergie est facilement repérable grâce à ses lettres et couleurs.

Elle comporte tous les renseignements relatifs à la consommation énergétique de l’appareil. L’étiquette énergie aide le consommateur à comparer différents modèles afin de choisir le plus écologique et économique.

De manière générale, privilégiez les équipements classés A+, A++ ou A+++. Même s’ils sont la plupart du temps plus onéreux, les économies d’énergie qu’ils engendrent sont indéniables.

Opter pour un moyen de chauffage plus économe

Le chauffage électrique constitue à lui seul près de deux tiers de la consommation électrique totale du logement. Son choix revêt donc une importance capitale, tant dans la réduction des factures d’électricité mensuelles, mais également dans l’intérêt de la planète.

Lire aussi :  Climatisation écologique : comment choisir ?

Durant l’achat d’un radiateur électrique, de nombreux paramètres sont à prendre en considération. Puissance active, matériau, technologies… en faisant attention à ces critères, vous serez en mesure de trouver le plus économique et le plus adapté à votre situation.

Chauffer uniquement les pièces occupées

Vu qu’il représente près de 66 % de la consommation d’énergie du domicile, le chauffage ne doit être utilisé que pour chauffer les pièces qui sont occupées. Il est tout à fait inutile de gaspiller l’énergie en chauffant des espaces inoccupés : les chambres en pleine journée, les pièces à vivre la nuit, la maison en cas d’absence.

Assurer la bonne isolation des fenêtres

Pour optimiser le confort thermique de la maison et réduire les pertes d’énergies, l’isolation du logement constitue un point qu’il ne faut pas négliger. Pour cela, il existe des fenêtres isolantes très performantes, qui, une fois installées, permettront de réduire vos factures.

Pour l’heure, vous pouvez dès à présent, réaliser un geste vert efficace afin de limiter les déperditions thermiques des parois vitrées. Le principe est simple, il faut mettre en place des rideaux épais pour obstruer les fenêtres pendant la nuit ou lors de vos absences. Cet éco-geste simple permet de réduire les pertes de chaleur et évite d’avoir à augmenter la puissance des radiateurs pour atteindre la température désirée.

Ne jamais laisser en veille les appareils électriques ou électroniques

Éviter de mettre ses équipements électriques en mode veille peut engendrer jusqu’à 10 % d’économie sur la facture d’électricité. Assurez-vous de mettre complètement hors service votre ordinateur, votre télévision et vos consoles de jeux lorsque vous ne les utilisez pas.

Lire aussi :  Mode d'emploi de la compensation carbone pour les entreprises

Par ailleurs, il est également recommandé de ne pas faire fonctionner son lave-linge ou son lave-vaisselle lorsqu’ils sont à moitié pleins. Privilégiez également le mode Éco. Ce dernier permet d’économiser jusqu’à 45 % de l’énergie utilisée par le mode intensif.

Utiliser des ampoules économiques dans chaque pièce

Remplacez toutes les vieilles lampes par de nouvelles qui priorisent la basse consommation. Bien qu’étant un peu plus onéreuses que les lampes classiques, les ampoules LED sont les plus économiques. Optez donc pour ces modèles.