Quel isolant choisir pour une solution écologique ?

L’isolation est l’une des meilleures solutions pour conserver la température intérieure d’une maison. Ainsi, pour une maison vertueuse et plus saine, choisir les isolants écologiques est une condition sine qua non. Cependant, en raison de la panoplie de ces isolants écologiques qui existent, choisir le meilleur n’est pas toujours une tâche facile. Avez-vous un projet d’isolation de votre maison en cours ? Voici quelques isolants écologiques, biosourcés et économiques que vous pouvez choisir.

La paille

Isolant par excellence, la paille est un matériau économique, performant et ultra-renouvelable. Cette matière première est l’assemblage des tiges de certaines céréales présentes en quantité suffisante en France et nécessite une petite quantité d’énergie grise. Ce déchet de l’industrie alimentaire s’est avéré un excellent moyen d’isolation en raison de sa quantité, son prix et aussi sa qualité d’isolation. Pour les utiliser, il suffit de les enfermer dans les caissons en bois. Ces derniers peuvent être directement intégrés dans l’installation des murs.

Il faut noter que l’usage de la paille est plus avantageux pour les constructions neuves. Elle est aussi une excellente matière pour isoler une construction à ossature bois. Toutefois, pour que la paille puisse être efficace en termes d’isolation, il est nécessaire de respecter une épaisseur donnée. À cet effet, il est conseillé d’utiliser les caissons de 40 cm de profondeur.

Il convient de noter que la paille offre de nombreux avantages. Elle assure par exemple une meilleure conservation de la température. Aussi, sa présence dans les murs de votre maison pourra favoriser la régulation de l’humidité de votre habitation.

Lire aussi :  Optez pour des toilettes sèches dans la maison

La fibre de bois

La fibre de bois est aussi une excellente solution pour avoir une meilleure isolation. Cet isolant efficace et polyvalent est issu de bois recyclé de forêt gérée durablement. Il est doté de bonnes performances thermiques en termes de conservation en été, en hiver et même pendant les saisons de fortes chaleurs.

Pour obtenir cet isolant biosourcé, il faudra déchiqueter le bois, l’humidifier et le chauffer sous pression. Vous pouvez l’obtenir en panneaux souples ou rigides et l’utiliser en intérieur ou à l’extérieur de votre maison.

Outre ses avantages thermiques, la fibre de bois a aussi de belles qualités d’isolation phonique. Puisque ce bois est chauffé, il ne contient pas de sucre, ce qui le met à l’abri des rongeurs. En outre, la fibre de bois est stable, car elle ne se tasse pas.

La ouate de cellulose

Pour une meilleure isolation thermique et phonique de votre maison, la ouate de cellulose est un isolant parfait que vous devez choisir. Elle est un matériau recyclé qui offre un très bon rapport qualité-prix. Il s’obtient en déchiquetant la ouate de cellulose. Ensuite, il est défibré et est traité au sel.

Il est un isolant plus flexible que la fibre de bois et est le plus souvent sollicité lors des isolations de toiture. À l’instar de la fibre de bois, la ouate de cellulose a un bon pouvoir hygroscopique. Ils sont disponibles en panneaux ou en vrac à des épaisseurs différentes. Bref, il est un isolant parfait pour avoir une maison saine et confortable.

Lire aussi :  Ce qu'il faut savoir avec la construction d'une maison sur pilotis

La laine de chanvre

Ce matériau d’isolation 100 % français est un isolant hautement écologique, car sa culture ne nécessite pas d’intrants agricoles. Il est aussi une plante qui assainit l’air et assimile le CO2, ce qui fait de lui un véritable isolant sain. Il dispose d’un coefficient de conductivité égale aux laines minérales, ce qui permet aux murs de respirer.

En outre, la laine de chanvre résiste bien aux insectes puisqu’il ne contient pas d’albumine. Cet imputrescible est doté naturellement d’une bonne durabilité et peut même être utilisé en brique pour isoler les murs. La laine de chanvre est disponible en forme de rouleaux et aussi de panneaux que vous pouvez choisir.