Les nouveaux Engins de Déplacement Personnel (EDP) : se déplacer en respectant l’environnement

Outre les transports en commun et la voiture, les nouveaux engins de déplacement personnel sont de plus en plus privilégiés. Ces modes de transport durables se démocratisent en effet et sont en pleine expansion puisqu’ils représentent une véritable alternative pour préserver l’environnement. Focus sur ces nouveaux engins et surtout sur leur utilité pour lutter contre la pollution sur toutes ses formes.

Nouveaux Engins de Déplacement Personnel : de quoi s’agit-il réellement ?

Les nouveaux engins de déplacement personnel incluent au sens large tous les modes de transport dont le fonctionnement ne nécessite pas de carburant. Dans certains cas, l’utilisateur n’aura qu’à déployer un effort physique pour assurer son déplacement. Dans ce concept de mobilité douce, on retrouve également les modes de transport plus écologique et respectueux de l’environnement.

Certains de ces modes de transport comme les trottinettes et les vélos mécaniques existent depuis plusieurs années. Cependant, ils étaient vus comme des gadgets ludiques. Tous ces nouveaux engins de déplacement personnel sont aujourd’hui considérés de manière intégrante comme modes de transport.

Ils sont partout dans les campagnes et les villes. On retrouve notamment les nouveaux véhicules électriques individuels (NVEI) comme les trottinettes électriques, vélos électriques. Vous avez également l’hoverboard, la gyroroue…

Ces modes de transport sont de véritables solutions pour se déplacer tout en respectant l’environnement

Les transports constituent l’une des importantes sources d’émissions des gaz à effet de serre et de CO2. Les nouveaux engins de déplacement personnel sont justement un excellent moyen de repenser les moyens de se déplacer de manière plus écologique.

Lire aussi :  Mobilité : un cargo fonctionnant à l'énergie éolienne dès 2024 ?

En réalité, avec ces engins, plus besoin de carburant avant de circuler. Vous réduisez ainsi drastiquement votre empreinte carbone, ce qui va contribuer grandement à réduire la pollution de l’air.

Par ailleurs, il faut rappeler que la vitesse de certains modes de transport classiques est limitée à 30 km/h au lieu de 50 km/h dans quelques quartiers. La circulation des voitures est même interdite dans certaines régions. Dans ces zones, seuls les vélos, les trottinettes électriques et les autres moyens de déplacement sont autorisés. Cela a suscité la construction de plusieurs pistes cyclables.

Avec les nouveaux engins de déplacement personnel, finis donc les embouteillages ce qui favorise la lutte contre les nuisances sonores et l’émission de CO2. On tend également vers la suppression des moyens de transport en commun pour une mobilité plus douce et plus respectueuse de votre cadre de vie.

Les nouveaux engins de déplacement personnel : autres avantages

Outre la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de CO2, l’utilisation des nouveaux engins de déplacement personnel offre plusieurs autres avantages. Le plus important reste la possibilité de faire des économies grâce à la réduction des coûts liés aux transports.

En effet, d’après une statistique, les ménages français consacrent environ 11 % de leur budget aux transports. La voiture étant le mode de transport qui nécessite plus de frais liés à l’achat de carburant ou encore au coût de l’assurance.

Par contre, avec un engin de déplacement personnel, plus de carburant, ni d’abonnement pour les transports en commun. Pour la même distance, les vélos électriques, les trottinettes électriques ou encore la gyroroue vous permettront de vous déplacer à moindre coût. Ces modes de transport qui s’inscrivent dans l’écomobilité à part entière, en plus de vous permettre de circuler plus facilement, vous permettent également de faire des économies.

Lire aussi :  Le slow travel : une alternative écologique au tourisme de masse

Il convient aussi de rappeler que l’utilisation des EDP est encadrée par les réglementations en vigueur. Avant d’utiliser ces moyens, vous devrez avoir nécessairement au moins 12 ans. Vous devrez surtout éviter de conduire en étant sous l’influence des stupéfiants ou de l’alcool. Aussi, l’usage d’un engin de déplacement personnel est exclusivement individuel. Il est interdit de transporter des passagers.

En résumé, les nouveaux engins de déplacement personnel permettent de se déplacer tout en protégeant l’environnement. Mieux, le fait de ne plus s’abonner aux transports en commun et l’absence de carburant permettraient de réaliser d’importantes économies.