L’éco-construction, l’avenir de l’habitat durable ?

Êtes-vous dans le souci de construire un logement qui aura une longévité non négligeable et qui sera en accord avec la planète ? En effet, beaucoup de personnes soucieuses de l’avenir de la planète font de la protection de la planète leur objectif dans la construction de leurs maisons. Et c’est dans ce cadre que l’éco-construction est née. Qu’est-ce l’éco-construction ? Quels sont les matériels à utiliser dans ce cadre ? Quels sont ses avantages pour l’entreprise ? Explications.

Notion d’éco-construction : que comprendre ?

L’éco-construction est un moyen d’associer développement urbain et protection de l’environnement. Ce mode de construction permet d’économiser de l’énergie. De même, il permet d’éviter le gaspillage dû à une mauvaise isolation des appareils peu performants.

L’éco-construction ou construction durable est la création ou la réhabilitation d’un bâtiment dans le but de lui permettre de respecter au mieux l’écologie à chaque étape de son édification. Ce respect doit aussi s’observer plus tard dans son utilisation (chauffage, consommation d’énergie, rejet des divers flux : eau, déchets).

Cette notion qui est apparue à la fin des années 1940 cherche aussi à intégrer le plus respectueusement possible le logement dans le milieu naturel. Cela passe évidemment par l’utilisation au mieux des ressources peu transformées, locales et saines.

Une éco-construction vise à consommer peu d’énergie pour le chauffage et pour l’eau chaude. Sa conception bioclimatique et la composition de ses parois lui permettent de consommer le moins d’énergie d’appoint possible. Ceci permet d’optimiser les apports solaires, les déphasages et une ventilation bien dimensionnée.

Notons qu’une maison de type BBC (bâtiment basse consommation) ou de type HQE (haute qualité environnementale) n’est pas forcément éco-construite. Elle peut être isolée en laine de verre, ce qui augmente nettement son coût en énergie grise.

Lire aussi :  Ecologie et rénovation intérieure : quel impact sur les entreprises du bâtiment ?

Cela peut même diminuer son efficacité d’isolation en été. Une éco-construction bien réalisée tend à stocker les surplus d’énergie produits pendant les périodes creuses. Ces surplus seront utilisés lors des pics de consommation.

Les matériaux et équipements de construction écologique

Ces constructions utilisent des matériaux de construction et d’isolation écologiques. Parmi ceux-ci, on note :

  • les pierres,
  • la brique de terre cuite,
  • le chanvre,
  • la paille (voir maison en paille),
  • la fibre de bois,
  • la laine de mouton.

L’emploi de matériaux dont les matières premières incorporent beaucoup d’énergie, d’extraction, de fabrication ou de transport, est proscrit. La construction à ossature de bois issue de la filière labellisée pour la gestion durable des forêts est aussi à éviter. Cela apporte une réponse concrète et quantifiable dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Pour améliorer davantage l’isolation, il est également possible d’utiliser une toiture végétale ou bien un mur végétalisé. En plus, l’utilisation d’énergies renouvelables et naturelles comme l’énergie solaire passive, les panneaux photovoltaïques, les chauffe-eau solaires… permet aussi de réduire l’empreinte écologique.

Les éco-constructions peuvent par ailleurs chercher à intégrer des systèmes de traitement des déchets (phytoépuration, lagunage, composteur, toilettes sèches…) et de récupération d’eau pluviale. Cela participe ainsi à l’amélioration de la résilience écologique autour de la bâtisse.

Les avantages de l’éco-construction pour les entreprises

L’éco-construction présente trois principaux avantages pour les entreprises.

Des économies énergétiques

Les bâtiments verts consomment moins, la facture énergétique est plus faible pour les sociétés. L’investissement est rapidement rentabilisé grâce aux économies d’énergie, d’entretien et de maintenance générés.

Lire aussi :  Comment réduire sa consommation électrique ?

Une image « verte »

Opter pour le green building confère aux entreprises une image de dynamisme et d’avant-gardisme. L’entreprise qui s’installe dans un bâtiment durable est valorisée aussi bien en interne qu’en externe. Cela lui permet de répondre à une sensibilité écologique et environnementale de plus en plus forte de nos jours.

Une amélioration du bien-être des salariés

La construction durable accorde une attention toute particulière aux systèmes de ventilation et à l’étanchéité. Alors, la qualité de l’air intérieur est meilleure dans les bâtiments industriels verts. Le confort optimal apporté par ces bâtiments optimisés favorise le bien-être des collaborateurs de façon positive. L’entreprise bénéficie alors d’une meilleure productivité.